DES COMPRESSIONS DOULOUREUSES AU CÉGEP

Classé sous : Éducation

GASPÉ, juin 2015 – Ce sont près de 20 postes qui sont touchés par les compressions budgétaires au Cégep de la Gaspésie et des Îles.

 De ce nombre, sept postes ont été abolis, cinq postes ont été réduits et sept charges de projet ont pris fin. Ces coupes affectent particulièrement les services administratifs, l’entretien des bâtiments, les services aux étudiants, les projets de développement comme l’international et la promotion, de même que le support aux enseignants.
 
Soulignons qu’en raison des mesures annoncées lors du budget déposé le 26 mars dernier par le ministre des Finances, M. Carlos Leitao, l’effort budgétaire demandé au réseau est de l’ordre de 45,6 M$. Cette coupe, qui s’ajoute à celle de 41,7 M$ de l’année 2014-2015, est elle aussi récurrente. Pour le Cégep de la Gaspésie et des Îles, la compression budgétaire s’élève à plus de  1 M$ pour l’année 2015-2016 uniquement.
 
L’enseignement supérieur est un pilier important de la société et permet de former les citoyens de demain. Dans une région comme la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, le Cégep est un acteur de premier ordre dans son développement et ce, autant par son offre de formation que par son expertise en recherche.
 
Le Cégep de la Gaspésie et des Îles se questionne sur la place que le gouvernement veut donner à l’enseignement collégial dans les différentes régions du Québec. Le Cégep espère que les compressions budgétaires sont terminées et souhaite que le gouvernement mette en place les recommandations du Rapport Demers, qui font l’unanimité dans le réseau collégial, et qui accordent une place importante aux collèges de régions.

-30-

Source : Cégep de la Gaspésie et des Îles

1 commentaire

Relojes Replicas a écrit le 21 février 2019

cette capsule vidéo présente le territoire gaspésien comme un formidable terrain de jeu propice aux loisirs et aux sports d’aventure, activités de plus en plus recherchées par les visiteurs.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.