Gaspé souhaite le maintien des CJE et de Accès Micro-Crédit

Classé sous : Éducation, Affaires municipales et développement régional, Développement économique et exportation

Gaspé, le 15 décembre 2014 - En assemblée municipale hier, la Ville de Gaspé a adopté deux résolutions appuyant les revendications du Carrefour Jeunesse-Emploi de la MRC Côte-de-Gaspé (CJE) et de l’organisme Accès Micro-Crédit Gaspésie (AMCG).

Diffusées par communiqué ce matin, ces deux résolutions visent le maintien de l’existence et de la mission de ces deux organismes que le conseil municipal de Gaspé juge importants pour le développement économique de la ville et de la région.

« Notre appui au Carrefour Jeunesse-Emploi de la MRC vise à demander au gouvernement du Québec de maintenir l’intégralité de la mission et du rôle accordés à ces organismes qui aident plusieurs de nos jeunes à réintégrer le marché du travail ou à suivre une formation pouvant les amener plus loin dans leur carrière. Au moment où le gouvernement du Québec compte revoir la mission et l’accessibilité de ce service pour les jeunes, nous lui demandons de maintenir la plus grande accessibilité possible à ces services qui répondent à un réel besoin de notre communauté » indique le maire de Gaspé, Daniel Côté.

« L’organisme Accès Micro-Crédit Gaspésie aide également plusieurs entrepreneurs voulant lancer leur entreprise, mais qui ne répondent pas aux exigences des réseaux de soutien technique et financier conventionnels. Actif sur le territoire de la péninsule, l’organisme contribue au développement de l’entreprenariat tout en véhiculant des valeurs de solidarité, de mieux-être et de prospérité. Avec les différentes coupures annoncées dernièrement par le gouvernement du Québec, la Ville de Gaspé est d’avis que nous n’avons pas les moyens de perdre aucun autre organisme de développement dans la région » a commenté Daniel Côté.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.